C'est en écoutant la radio tard la nuit que je me suis mis à la musique.

Je me souviens des heures passées à écouter des DJ comme Steve Lamacq, Jo Whiley et John Peel. Je trouvais tout ce monde carrément génial. C’était le milieu des années 90 quand tous les grands groupes gallois commençaient à se faire connaître, nous avions Catatonia, Stereophonics, Manic Street Preachers, Super Furry Animals, Feeder et d’autres groupes importants, tous faits maison.

Huw Stephens portrait, in front of a  blurred purple lit background
Huw Stephens

C'était enivrant

J'avais 15 ans et on m’avait confié une émission à Rookwood Sound, une station de radio hospitalière de Cardiff, et donc je passais les disques de tous ces groupes. Au même moment, j’ai lancé un fanzine en gallois appelé Caws Heb Dost (fromage sans toast). Ne me demandez pas pourquoi j’ai choisi ce titre…

J'avais l'impression d'être au bon endroit au bon moment

La musique locale m’avait toujours passionné et je pense que cela aurait été le cas même si j'avais grandi ailleurs. Mais j’ai eu la chance de naître dans un pays qui a une culture créative si riche et qui déborde de talent. J’ai le meilleur métier du monde parce que mon job c’est de me plonger dedans et de le documenter.

Huw Stephens holding beanie hat in Cardiff's Victorian Arcades
Huw Stephens sat with friends outside Hard Lines Coffee
Huw Stephens drinking coffee from a white mug in Cardiff Castle grounds
Huw Stephens, Cardiff

J'adore travailler comme DJ à Cardiff

J’étais un habitué du Clwb Ifor Bach - la célèbre salle de concert de langue galloise de Womanby Street. C'était ma deuxième maison quand j'avais 18 ans et commençais à traîner dans tous les concerts de la ville. Au cours de ces premières années, j'ai vu des groupes comme Coldplay et The Strokes. Plus récemment, Stella Donnelly et Boy Azooga ont enflammé le Clwb Ifor Bach.

À l'autre extrémité du spectre, j'ai assisté à des concerts incroyables dans de grandes salles tels que le Motorpoint Arena et St David's Hall. Chaque salle de concert devant laquelle je passe résonne de souvenirs. Au St David's Hall, j'ai vu les Bootleg Beatles, Elvis Costello et Gorky's. Je passe devant Motorpoint et je me souviens que c’est là que j’ai vu Blur, Oasis et The Prodigy – j’ai vraiment vécu des soirées fantastiques.

Huw Stephens looking down into camera at Cardiff Castle
Huw Stephens, Château de Cardiff

Le meilleur concert que j'aie jamais vu à Cardiff

Si quelqu'un me demandait quel était le meilleur concert que j'aie jamais vu à Cardiff, c’est assurément le groupe gallois Gorky’s Zygotic Mynci quand Yo La Tengo assurait la première partie au St David's Hall en 2004. C'était la dernière fois que j’ai vu jouer les Gorky’s. Ils se sont séparés peu de temps après.

Sŵn Festival

Nous avons créé le Sŵn Festival - son nom signifie 'son'- en 2007. Nous estimions que Cardiff et le pays de Galles en avaient besoin. Nous voulions refléter la scène musicale chaleureuse et encourageante de la ville et la maintenir en vie. Mais le festival n’était pas seulement conçu comme une grande célébration de ce qui se passe au pays de Galles. Dès le début, nous avons également voulu inviter des artistes internationaux à se produire.

Female artist performing onstage at SWN Music Festival 2016
Front row audience at Swn music festival
Sŵn Festival

Les représentations ont lieu à plusieurs endroits dans la ville

Vous pouvez vous promener entre les concerts et découvrir des choses que vous n'avez jamais vues auparavant. C'est une formule qui a vraiment conquis les gens, transformant Sŵn en l'un des festivals de musique les plus appréciés au pays de Galles. Nous sommes ravis qu’il soit maintenant dirigé par Clwb Ifor Bach. La boucle est bouclée. Je suis sûr qu'ils prendront bien soin du festival et l'aideront à devenir encore plus grand à l'avenir.

Sŵn est un lieu de prédilection pour la musique live et constitue un excellent moyen de faire venir des gens de l’extérieur du pays de Galles. Cela nous rappelle également que nous ne devrions pas prendre pour acquis la dynamique scène musicale live de Cardiff, car nous pouvons voir clairement ce que nous risquons de perdre si nous ne soutenons pas nos salles.

Sŵn est un lieu de prédilection pour la musique live et constitue un excellent moyen de faire venir des gens de l’extérieur du pays de Galles."

Welsh Music Prize 

Nous avons lancé le Welsh Music Prize en 2011 en tant que plateforme pour célébrer les albums étonnants réalisés ici par des artistes gallois. Nous entendions tellement d'excellents enregistrements en anglais et en gallois tout le temps. C'est devenu une autre façon de réunir tout le monde et de faire parler de la meilleure nouvelle musique galloise.

Quand je fais mon travail, je rencontre tellement de bienveillance envers la scène musicale galloise - et avec des événements tels que le Welsh Music Prize et Sŵn, nous pouvons transposer toute cette positivité en quelque chose d’unique.

Huw Stephens taking a selfie in front of Cardiff cityscape from the castle
Huw Stephens, selfie dans un paysage urbain