Search Wales.com button facebook logo twitter logo

Blog - Le pays de Galles, le pays invité d’honneur

 

Le Festival Interceltique de Lorient, qui se tiendra du 3 au 12 août, est un acteur majeur de la célébration des cultures celtiques du monde entier, et constitue un favori incontesté des artistes gallois, dont bon nombre reviennent y assister chaque année. 

Pour certains, il s’agit de leur première performance internationale et nous sommes certains que cette édition ne décevra pas, étant donné que ce festival impressionnant attire une foule de près de 750 000 visiteurs et spectateurs réunis pour apprécier 10 jours de musique, arts visuels et d’échange culturel celtique. La Grande parade des nations celtiques attire à elle seule près de 60 000 spectateurs.

En 2018, le pays de Galles a été choisi pour être le pays à l’honneur. Il y aura ainsi un Pavillon dédié au pays de Galles au centre de la ville, qui observera un programme quotidien de musique et diverses performances et disposera de plaisirs culinaires et boissons galloises. Tout au long de la semaine, le Festival célèbrera l’héritage gallois et sa culture.

La musique galloise traditionnelle sera mise en spectacle, y compris la harpe galloise – l’un des instruments de musique traditionnels du pays de Galles. La poésie galloise sera aussi mise en avant.

Le pays de Galles possède une longue et forte affinité avec la Bretagne

et depuis 2004 les deux gouvernements sont cosignataires d’un Mémorandum de compréhension qui couvre la coopération dans des domaines tels que le commerce, le tourisme et l’éducation.

Certaines traditions celtiques sont encore célébrées aujourd’hui, en particulier au cours de festivals tels que le Welsh Eisteddfodau. Le Festival Interceltique de Lorient aura lieu au même moment que le National Eisteddfodau au pays de Galles et au cours de ces dernières années ces deux icones culturelles ont développé des liens étroits, y compris le visionnage des cérémonies principales de l’Eisteddfod. Le couronnement et la direction des Chantres lors de l’Eisteddfod national du pays de Galles sera projeté au festival de Lorient. Il y aura également une exposition qui comportera les anciens champions médaillés de l’Eisteddfod et de cette année, Pendevig est un groupe de musique nouvellement créé, composé de certains des meilleurs artistes de la scène musicale folk du pays de Galles. Ils se produiront à Lorient avant de jouer sur la scène de l’Eisteddfod à Cardiff la même semaine.

(Cérémonie de Présidence de l’Eisteddfod national)

Le pays de Galles et la Bretagne possèdent tous deux une langue celtique brittonique. Les similitudes sont évidentes dans des mots tels que bonne nuit en gallois, Nos Da, qui se traduit par Noz vat en breton. Bonne soirée se dit Noswaith da en gallois, ce qui est proche de Nozvezh vat en langue bretonne, et même souhaiter a quelqu’un un joyeux Noël et une bonne année se ressemblent entre les deux langues - Nadolig llawen a Blwyddin Newydd Dda en gallois et Nedeleg laouen ha bloavezh mat en breton.

C’est de la musique et des arts que proviennent bon nombre de liens entre bretons et gallois. Par exemple Paul Diverres, un harpiste breton demeurant au pays de Galles au 20e siècle, est venu plusieurs fois se produire en Bretagne, aidant peut-être à inspirer la résurrection de la musique classique folk dans la région. Les mélodies composées en Bretagne sont, en général, souvent écrites en clés majeures ou mineures, comme au pays de Galles, la vallée de la chanson.

Grant Llewellyn, le directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Bretagne est originaire du pays de Galles et le Chœur national du pays de Galles de la BBC a rejoint l’Orchestre plus tôt cette année  pour la première fois afin de se produire dans la salle de concert Couvent des Jacobins, qui a ouvert récemment en Bretagne.

Le saviez-vous

L’hymne de la Bretagne, Bro Gozh ma Zadoù, est chanté sur le même air que l’hymne national gallois, Hen Wlad Fy Nhadau, composé par James James en 1856.

Lorsque l’équipe de football galloise est parvenue en demi-finale lors de l’EURO 2016, ils ont choisi de se baser à Dinard en Bretagne. La possibilité de se relaxer entre amis entre les matchs a sûrement contribué à leur excellent jeu jusqu’aux demi-finales. La fierté, la passion et la bonne humeur des fans gallois ayant fait le déplacement et la manière dont les français les ont adoptés dans leur cœur ont contribué à l’atmosphère incroyable d’un EURO 2016 des plus réussis. Et puisque l’on parle de football, félicitations à la France pour avoir remporté la Coupe du Monde.

Le Festival Interceltique de Lorient est l’endroit idéal pour renouveler et célébrer nos liens avec la France, la Bretagne et toutes les régions celtiques. Nous ne doutons pas qu’un grand nombre de collaborations et d’amitiés découleront de cette édition du festival.

En savoir plus